• INFORMATIONS

     

    INFORMATIONS

    Après l’adoption de votre chiot, il serait bien pour lui de continuer sa socialisation afin de lui apporter une éducation en groupe parmi d’autres congénères.

     

    L’importance de cette démarche, permettra à votre chien de  recevoir une éducation dirigée et vous pourrez  bénéficier vous-même d'une éducation qui vous permettra de mieux vivre avec lui, au sein de votre famille et à l'extérieur ; ce qui l'intègrera dans une société où il n'est pas toujours accepté.

     

    « Il faut pouvoir parler chien pour mieux vivre avec lui »

     Un chien avec une bonne éducation est pour le couple maître-chien, un idéal de vie appréciable.

     

     Il existe une méthode d'éducation que l’on appelle la Méthode Naturelle   inventée par J. Ortega    qui est tirée de l'observation des loups dans leur milieu naturel et qui a permis de mieux les connaître et les comprendre ;

     

     Il faut pénétrer l'univers du chien, et faire preuve d’empathie (c’est la faculté de s'identifier à l’autre, de communiquer et de percevoir les choses et les évènements comme lui). 


    Avec une telle méthode, le chiot apprend en s'amusant et effectue des gestes que l'on récompense fortement ; il ne sait pas qu'il travaille puisque l'on utilise toujours le jeu pour le faire exécuter. Pour ce faire j’utilise des supports différents tels que des ponts, des tunnels, des couloirs de stimulations, des bruits, des accessoires liés à la vie de tous les jours etc..

    Cette éducation est prodiguée de la même manière que celle apportée à vos enfants lorsqu’ils se trouvent en école maternelle, il n’y a pas de contrainte et le chiot joue, court, échange et se mêle à une meute constituée de chiots de même âge, il est lui aussi à l’école maternelle que l’on appelle Ecole du chiot

    Je fais également intervenir des enfants pour les habituer à leur contact ainsi qu’un chien adulte de mon élevage qui est régulateur et qui leur apprend la hiérarchie dans une meute.

    Cette méthode peut être employée, une fois bien comprise, durant toute la journée par toute la famille, toujours sous forme de jeu.

     

     Je travaille également, à renforcer le contact entre le maître et son chien, qui permet d'avoir une communication très importante, les gestes sont toujours exécutés dans le jeu et sans contraintes, donc une parfaite communion, en complément avec la méthode naturelle, qui crée un contact visuel très important car le chien et le maître ne se quittent pas du regard.


    Je pense donc que la contrainte n'a jamais favorisé l'obéissance et que rien ne vaut la douceur ; en fait le chien doit obéir au maître par amour et non par peur, la brutalité n'a jamais forcé le respect du chien envers celui qui le maltraite: sa soumission n'est alors qu'une simple réaction de survie. La dominance dont il s'agit quand on adopte un chien, est phsychologique et non physique. la finalité de toute éducation devrait être une symbiose parfaite entre le chien et son maître.

     

    J’utilise ces gestes durant leur premiers mois dans mon élevage et les chiens issus de mes portées qui restent vivre chez moi sont éduqués et m’apportent une satisfaction à toute épreuve et cela me permet de me déplacer avec eux en tous lieux et en toutes circonstances. De même,   le mélange de ces deux apprentissages apporte à mes chiens sérénité   et confiance.

     

    C’est  donc le  « pire »  que je vous souhaite avec votre chien :

    Former une union parfaite.